Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Christophe Verkest blog
  • Le Christophe Verkest blog
  • : Un peu de tout sur n'importe quoi. Sérieusement sans se prendre au sérieux.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 15:16

Publié dans le Courrier Picard le 27/10/2014

Ils n’ont pas de bol les propriétaires d’appartement dans la tour Perret. Il y a bientôt dix ans de cela, on leur a collé au-dessus de la tête un cube en verre qui donne l’heure quand il s’allume. À condition évidemment de connaître l’âge du capitaine et la racine carré de 47 ou de 49 selon le sens du vent. Mais sinon, à part ça, c’est simple.

Toujours est-il que ce traitement sommital, comme il est d’usage de l’appeler, a fait grimper les charges des copropriétaires de manière vertigineuse. Terme particulièrement approprié dans ce genre d’édifice.

Le problème c’est qu’après avoir vu le danger venir d’en haut, voici que cette fois, la menace vient d’en bas. L’aménagement du Carré Perret prévoit un passage piétonnier sous la tour, en lieu et place des locaux actuels de Véloservice, propriété d’Amiens Métropole qui à ce titre participe au paiement des charges de la copropriété.

Et si ces locaux disparaissent, ça fera un propriétaire en moins et du coup les charges des autres copropriétaires vont augmenter. C’est mathématique.

Mais, apprend-on, la Métropole, bonne fille, planche pour trouver une solution qui lui permettrait de continuer à verser son obole et éviter ainsi aux copropriétaires un nouveau coup de fusil.

Ce qui revient à dire, arrêtez-moi si je dis une bêtise, que la collectivité cherche un biais pour payer quelque chose qu’elle ne devrait plus payer puisque le local n’existera plus… Tout ceci, accessoirement, avec notre argent. On vit une époque formidable, non?

Partager cet article

Repost 0
Published by chblogacricri - dans L'imparfait
commenter cet article

commentaires